*

Drète là! vrai comme chus là, j'mappelle Séba
J'rappe a'ec un mic en plastique Dollorama
Made in China a'ec des barniques d'Éric Estrada.
Chèck-ça mon gros collier du Canal télé-achat
A,ec un gros diamant en zirconia cubique.
En plus, j'ai eu droit en cadeau au beau stylo bic
A'ec lequel j'men va t'écrire des page pleines de lyrics
Comme des pinouches de light bright s'incrustant dans musique.
Astheure qu'j'ai tout l'kit j'm'en va faire tout un hit
Dans'a cours à scrap intercidéarale où cé qu'j'habite.
Équipé d'mon Dat pis d'mon Commodore 64
J'm'éclate la rate dans mon laboratoire en 2 par 4
En scratchant des beats phats su' ma table tournante Fisher price.
J'm'en va être étoile filante comme Vinilla Ice...

*

Séba
Éditions wouf!
seba273@sympatico.ca

Love and delights
gathering in round
of visions and sights

We encircle the light
of the golden night
penetrating souls
and spirits around golds

Lords are living
high and low
we meet them in the forest
and dance in those

Jeape Careno
? Pas de coordonnée ?

TAPER SA VIE

j'écris la mort et je la vis
nn peu chaque jour un peu chaque nuit.
Je vis l'amour et je le crie
un peu trop fort et sans répit.

Un espoir naît à tous les points.
La majusscule le balaie bien.
Je tape et frappe en vain
une virgule, pour faire le plein.

Les poches vides, j'emprunt le gaz
mais l'eau monte vite au bord du vase:
Mourant au centre de la phrase
vais-je connaître aujourd'hui l'extase.

Mais à quoi bon faire naître un homme?
Pour qu'il partage, oui pauvre conne,
notre vie de fou, notre vie de bum,
pour qu'il partage la vie des hommes!

François Rondeau Clair
Édition De l'Auteur
info:(514)237-9900


Page précédente Accueil Page suivante