JOURNAL DE
RICHARD
LA THÉORIE DU 60-40

Il a l'amour et la baise. Le gars qui veut du sexe va flirter
dans le village. Ça peut être pour payer son joint
mais aussi la baise...

C'est comme l'histoire des filles du programme
(Sexe à New York), mais avec des mecs qui ont besoin

de se défoncer...

La bisexualité c'est dans l'ère du temps.
Ghyslain, beau blond de 22 ans, s'ennuyait en Gaspésie.
Maitenant il est dans le village et il s'amuse
comme un petit fou...

(Écoute Richard, le nouveau n millénaire va amener une
libération de la sexualité. on s'en va vers le (60-40)

Que veux-tu me dire, au juste?

G : C'est simple man, nous sommes de la nouvelle
génération 60% hétéro 40% gay. Cool!

Moi qui suis poète romantique et qui suis n'aïf, je vois
à l'horizon la naissance de la tragédie au sens
Nietzchéen du terme.

Il faudrait que j'en parle au comédien Vincent Graton,
qui joue un gay dans le téléroman (la vie, la vie).
Je l'ai vu, ce soir, faire du bénévolat auprès de personnes
dénumis au sous-sol de la chapelle où je travail...
Mais, j'étais incapable de l'approcher.
Une sorte de pudeur inexplicable.

Aujourd'hui, je suis heureux, Marie est revenue d'Italie
complètement métamorphoser en reine lumineuse.
Toujours gotique, elle débarque de l'avion puis quelques
heures après, elle rencontre un penseur mystique...

Je suis sûr que ces deux-là doivent bénir leurs rencontres.

Pauvre poète que je suis, il n'y aucun andidote
contre le désir de l'amour. Avec l'amour, il y a la
souffrance... Mais aussi la compassion de l'amour
comme je l'expliquais à Phèdre dans un couriel ou je
lui suggérais: fidélité du coeur et infidélité du corps...

Fusion métaphysique irréconciliable...

Richard Langlois
Trinite Gothik
"zine"
trinitegothik@yahoo.ca

Richard Langlois
Trinite Gothik
"zine"
trinitegothik@yahoo.ca



Page précédente Accueil Page suivante