You're very beautiful in appearance:
And, for want of such pure, cream-soft flesh,
(A velvet which roses shall ne'er possess)'
E'en Venus, queen of beauty, is jealous.

Shimmers moist, thine wet... O, deep, dream-brown eyes
smiling:"I know you can see right through me!"
Though, my heart, aflame, aches and burn with desire,
'pon thy alter sacrificed, as a fire

Scortching, gracious, duest torrid, so devour
Psyche's mortal embers...lost;Mine soul's yours
Already. And, devastated too. damned!

Yeah, sithen withen my breast throb'd hot blood,
Bleeding cold now... And pouring forth, like smoke,
from tha' bitter wound your lusty charms smote,




EN COULANT VERS LE SOL

En coulant vers le sol
Je m'épris d'un nuage
Ma pensée d'azur
Érigea une bâche

En coulant vers l'infini
Sans mort qui me guetta
Je voulus dire l'orage
Et elle fut

Les murs carrés d'une prison
Sans fondements sous terre
Las d'être
Pleurèrent leur silence

Un sourd mucus
Sans bruit profané
Je coulai toujours sans muscles
Et l'orage m'obéit

Les damnés pourris
Se réjouirent de ma souffrance
Et par leur justice
M'étouffèrent bruyemment

Je coulai loin des hommes
Et de mon âme naquit une racine
un arbre me prit et m'assouvit
M'enseigna à souffrir
Sans perde de sève

Et L'orage fut
Non sans se venger de son mal
Puis je voulu dire le soleil
Et il apparut

Dans la lumière ténébreuse
D'un grand lac de feu
J'ouvris mes coffres oubliés
Pour liberté un soupir

Sammy Gatlmm


Page précédente Accueil Page suivante