IGNORANCE

Valeurs passibles de réclusion
À cause du néo-cancer généralisé
Qu'elles propagent
En baisant À qui-mieux-mieux
Avec l'aristocratie

Quelque clôtures pendent leur claustrophobie
Et tous les hommes se parfument d'ignorance
Comme si l'eau de cologne sentait les vidanges

Assis sur les bancs d'une école de pensée
Des milliers d'avortons apprennent à se mentir...
Pour ne plus avoir à réfléchir

Nous sommes devenus des disquettes
Et l'économie, notre microprocesseur!

Sammy Gatlmm




AU FEU

Derrière les rides bétonnées
J'entend le cri strident
Des cadavres qui ont faim...
Tous se sont donné rendez-vous
Au quartier général des vidangeurs

J'encrasse mes barniques
À essayer de voir en face
Ceux qui carapacent leur génie
Sur l'arrière train d'un fonctionnaire
Moi, je suis comme un porc éventré
Bourré de nitroglycérine
Prêt à exploser

Mon esprit veut jaillir de mes entrailles
Me lécher en langue-flamme
Me réduire en cendre visqueuse
Comme une oeuvre d'art qui s'auto-consume...
Comme un gratte-ciel qui respire
En pleine photosynthèse.

Sammy Gatlmm


Page précédente Accueil Page suivante