Plus loin

Et si nous étions rois
En changeant les règles
Le buste d'un renom du passé
Écrasé au sol comme un Q-tips
Que l'on épluche

Et si nous changions d'obsession
En admirant une fourmis
Se délecter D'un aromatique gland
Un chêne qui pousse dans la brousse
Comme un pénis jamais circonci

Et si nous mettions Dieu à mort

Comme l'on assassine un pigeon
Par amour de l'arme de son crime
Par amour de l'eau de javel
Toujours là pour combler
Un trop plein de lucidité

Et si nous étions lumière
Au lieu de mistiller nos papilles
À boire le sang des asséchés

Et si comme une graine
Nous germions une idée grandiose
Pour un jour laisser esquiver un sourir
À l'équimose bleutée des hommes

Si de ce soulagement éphémère
Nous n'avions qu'à humecter son parfum
Pour enfin goûter à la délivrance éternelle

Et si nous avancions, toujours orientés vers une lueur
Vascillante mais réelle, prospecte à l'évolution


Et si l'homme grandissait un peu
Rien que prendre le temps
De voir ce qu'est le monde
Vu du haut d'un millénaire...

Sammy Gatlmm

OUVERTURE D'UN WHISKY
POUR MR.STARKISTE

Le souffle, l'allure, l'haleine
de la disgrace
Les promesses à soi-même
Celle que l'on écrasent
Du talon ou du coude
Les promesses d'alcooliques
Ne les faites qu'à Dieu.

Le vieux véreux n'y verra que du rien
Que sa créature damne son foie
Parle avec les fantômes
Le chien des enfers
La légion des hors-la-foi
... la rédemption des éponges ne peut venir
que d'en bas.

Le diable m'attendais dons là
Sur le même trône incandescent
Il me salue:
(Salut petit serpent)

Tu dois avoir bien soif
D'avoir autant ramper
L'homme fait maintes et maintes gaffes
en cherchant la vertu.
Dis-moi...
Que veux tu?

Tu l'sais, face de crisse.
Whisky. johnny Walker.
Sec.

Pis farme ta crisse de yeule
C'est dans le silence et le recueillement
Dans la dissociation
Que j'aime mieux célébrer le vise




POUR UN FLIRT AVEC TOI

Si tu parlais d'amour
Chante la folie
J'te serais j'te serais...

Je serais dingue folle pour toi
J'te ferais j'te ferais j'te ferais
Voir enfin voir une vraie vache saine
:Furieuse & atroce
Mangeant ses chaînures
Offrant sa volonté crispée
À ses organes pour qu'ils
inversent leurs danse
Que ses pis s'emplissent de
merde & de haine

Je t'embrasserais si fort
Pour une chanson d'amour
Que gicleraient enfin tous les
tympans de ta peau


David Wormäker

Page précédente Accueil Page suivante