Alexis Starkiste


Alexis Starkiste

Notre dame qui este
dans l'est

Ce cheval est pouvoir
Cette canette est éveil
Ce baton une épée
Cette lune un soleil
Cette baie une pilule
Ce tracteur est vivant
Ce maïs c'est ma peine
Cet asile est un champ
Cette souche est un micro
Ce micro un téléscope
Cette fille en fibre optique
Ce one-way un arret-stop
Cet homme est sans nom
cette montagne est royale
Cette éclipse est totale
Et son nom est légion

Alexis Starkiste

IV

Au seins,
de mon système lymbique
Une émotion s'est perdue
A grand coups de bleach
Je l'ai tuée en sadique
Elle ne m'inspirait plus que dégout

Oh, Dieu, fou, sale
Ma compassion est morte
Misery corde
A mort ce code
Exit la pitié
Ma compassion est mort
Exit le pardon, exit les larmes
Quel arme
que la feinte de l'incompréhension
Exit les covention écrite
Au, ausein
De la coalition maudite
au sein, au sein
Dusquel vivote les sangsus
Dans leurs armures de charité
Bien ordonné
Commençant par eux mêmes
Que vive ces grandes douleurs
Qu'on cesse de les cacher
Qu'explose au grand jour
Le visage crevassé
De l'homme libre


Page précédente Accueil Page suivante